Main Content

La biodiversité dans les rayons Migros et au-delà

Migros favorise triplement la biodiversité: avec son assortiment, ses aménagements extérieurs et le choix de ses partenaires agricoles.

Favoriser la diversité des espèces par une approche multisectorielle: tel est depuis des décennies le credo de Migros. C’est pourquoi la biodiversité est également présente chez Migros là où on ne l’attend pas, par exemple sur les sept terrains de golf qui appartiennent au groupe. Seul un tiers de leur surface est utilisé pour le jeu, le reste est composé de surfaces herbagères pérennes ou offre un habitat à la faune et à la flore. Sur les terrains de golf Migros, outre les trous du parcours, on trouve également des plans d’eau pour les amphibiens, des tas de pierres pour les petits invertébrés ou des nichoirs pour diverses espèces d’oiseaux.

Essentiels pour la biodiversité, les insectes font aussi l’objet de multiples attentions de la part de Migros. En 2014 déjà, Migros avait déréférencé les produits chimiques contenant des agents actifs pouvant mettre en danger les abeilles. Les agriculteurs IP-Suisse, qui produisent pour Migros sous le label TerraSuisse, renoncent de leur côté à utiliser sur leur exploitation les sept substances actives dénoncées par Greenpeace comme étant nocives pour les abeilles. Grâce à Migros, IP-SUISSE a intégré ces principes dans ses directives concernant les cultures. Qui plus est, certaines coopératives Migros ont installé des ruches sur les toits en terrasse de leurs magasins avec leurs propres colonies d’abeilles. À Zurich, des «abeilles citadines» sont ainsi hébergées sur le toit du siège central de Migros. La récolte du miel est souvent effectuée par les collaborateurs eux-mêmes.

Abeilles Migros

Au cœur des zones habitées, Migros installe sur ses sites d’exploitation des espaces propices à une faune et une flore diversifiées: à l’heure actuelle, nous avons aménagé au total 2,98 millions de m2 (soit l’équivalent d’environ 400 terrains de football) de nos sites de manière proche de la nature. Champs de fleurs au lieu de pelouses, plantes domestiques au lieu d’exotiques et toits végétalisés ou étangs. En 2015 est ainsi né le premier «sanctuaire d’abeilles sauvages» suisse au centre commercial Zugerland.

Cependant, la contribution majeure en faveur de la biodiversité est fournie par nos agriculteurs partenaires. En collaboration avec IP-SUISSE et la Station ornithologique suisse, Migros a mis au point un système à points en matière de biodiversité pour les exploitations IP-SUISSE. Le succès ne s’est pas démenti: rien qu’entre 2010 et 2013, les habitats riches en espèces ont augmenté de 50% dans plus de 8900 exploitations et ont été encore plus étendus depuis. Migros et IP-SUISSE n’ont de cesse de développer ensemble de nouveaux objectifs destinés à une production plus durable et propice à la biodiversité. L’entreprise JOWA de Migros transforme chaque année 85 000 tonnes de farine IP-SUISSE. Les paysans IP-SUISSE s’engagent à l’avenir à ne plus utiliser de fongicides, insecticides, régulateurs de croissance ou herbicides dans ces cultures de blé. D’ici 2023, JOWA n’utilisera plus que des céréales issues de cultures entièrement exemptes de pesticides. Cette année, Migros remplace son logo TerraSuisse par la coccinelle IP-SUISSE. Les exigences du label restent cependant inchangées.

Au final, ce sont les clients de Migros qui déterminent le succès d’une production durable. Grâce à eux, nos labels TerraSuisse, Migros Bio et «De la région. Pour la région.» n’ont cessé de progresser ces dernières années. Ces trois labels contribuent à une agriculture et à un paysage suisse plus multiformes et plus riches en espèces.

Migros
Migros

Biodiversité DIY

Nous pouvons tous contribuer à accroître la biodiversité:

  • Laisser les tas de branchages intacts en automne afin que hérissons, lézards et autres insectes puissent hiverner.
  • Semer des fleurs sauvages multicolores au lieu d’un gazon morose afin d’augmenter la diversité des insectes.
  • Installer un hôtel à insectes pour permettre aux abeilles sauvages de nicher, même en ville.
  • Planter des fleurs et des arbustes domestiques pour que les insectes et autres petits animaux y trouvent refuge.
  • Privilégier des denrées alimentaires issues de production biologique et intégrée dans la mesure où les agriculteurs sont très respectueux de la nature dans ce type de cultures.
  • Choisir des miels certifiés et régionaux.