Main Content

Une histoire qui dure depuis six générations

Une exploitation familiale centenaire, dont le nom apparaît déjà sur une carte de 1847. Une exploitation innovante qui, grâce à une grande famille, envisage le futur avec confiance. Elle participe depuis 23 ans et toujours avec beaucoup d’enthousiasme au Brunch du 1er août.

Trois bâtiments sont au cœur du Saliciolo: la maison principale, l'étable et l’annexe. Ils datent de la première moitié du XVIIe siècle et étaient la propriété d'une comtesse de Côme. Autour de 1842, le domaine, alors composé presque entièrement de forêt, devient la propriété de la famille Pedrazzini, plus précisément du trisaïeul Guglielmo. Le pionnier de l'agriculture au Saliciolo est le grand-père Ivanoé, qui débute avec l'élevage, la viticulture et l'horticulture. Le père Renzo quant à lui est le premier à suivre une formation agricole, et en tant que véritable entrepreneur, à étendre l'exploitation en louant des champs sur la plaine de Magadino et en augmentant la superficie et la production des biens alimentaires. En 1961, il épouse Maria Pia Spruzzola, de leur union naissent sept enfants! «Notre mère a toujours été le moteur de l'exploitation, entraînant tout le monde dans des activités innovantes et intéressantes», affirment ses enfants. Aujourd'hui, il Saliciolo est géré par Enrico et sa femme Paola ainsi que par Giacomo et sa femme Mirna. L'exploitation familiale est active dans la fabrication de produits laitiers, avec vente directe dans le magasin de la ferme tout en bois appelé «Baita», dans la viticulture, la production fourragère et l'agrotourisme. La sixième génération des Pedrazzini au Saliciolo, notamment Samuele et Daniele, est encore en formation. La famille espère que la jeune génération aura la détermination nécessaire pour reprendre la gestion, toujours plus difficile, de l'exploitation agricole, l'un des derniers espaces verts de l'agglomération bétonnée de Locarno.

L'exploitation a soufflé plus de 125 bougies à ce jour, l'espoir est qu’elle fêtera encore de nombreux anniversaires. «En 1995, nous avons bâti une nouvelle étable pour augmenter la production de lait. Puis en 1996, nous avons annexé la fromagerie parce que ma femme, Paola, ne voulait pas abandonner l'activité fromagère et aussi  parce que les prix du marché des produits agricoles étaient à la baisse. Avec le recul, nous pouvons dire que le choix a été payant. Nous transformons 80 000 à 90 000 kg de lait en divers produits frais. Nos produits principaux sont le fromage mi-maigre formagella, les fromages robiola, les fromages büscion de quatre qualités, le yogourt, le beurre, la ricotta et divers types de glaces», raconte Enrico avec fierté. La plupart des produits sont directement vendus au magasin «Baita» ou destiné à l'agrotourisme. Les produits restants sont distribués à divers magasins ou vendus sur le marché de Bellinzone. Depuis 2016, des produits frais pour les personnes intolérantes au lactose sont également disponibles. Là aussi, il s'agit d'un choix innovant et gagnant de la famille Pedrazzini. Le jeune Samuele (fils d'Enrico et de Paola) suit une formation pour décrocher un diplôme en technologies du lait avec différentes spécialisations afin de pouvoir continuer l'activité de fromagerie traditionnelle, un fleuron de l'exploitation.
Parmi les diverses activités agricoles figure aussi la viticulture avec une superficie d'environ trois hectares de merlot. Toute la production est remise à la cave viticole Matasci de Tenero, qui vinifie le raisin pour la consommation destinée à l'agrotourisme et à la vente directe dans le magasin de la ferme. Daniele (fils de Giacomo et de Mirna), jeune diplômé en viticulture, a la tâche d'assurer la continuité de ce secteur d'une grande importance pour l'exploitation.

L'agrotourisme, une activité accessoire de l'exploitation, joue également un rôle fondamental pour augmenter le rendement toujours très faible. Collations, brunchs, repas et soupers sont organisés sur demande pour des groupes, ainsi que différentes activités telles que des visites guidées ou des fêtes médiévales.
La dernière nouveauté, introduite en juin 2017, est la «Casa del cavallo», une écurie qui dispose de box confortables et modernes pour vingt chevaux (pour l'instant, l'écurie ne compte qu'une dizaine d'équidés). L'espace nécessaire a été créé en restructurant l'ancienne étable.

Depuis plus de 22 ans, il Saliciolo participe au brunch à la ferme du 1er août: «c'est notre mère, Maria Pia, qui a en premier voulu y participer. Vu le grand succès, nous avons continué à l'organiser et à le perfectionner au fil du temps. Nous avons même remis en état de vieilles étables pour faire place à la restauration. Il n'y a rien de mieux qu'un brunch ou un autre évènement, comme les portes ouvertes des fromageries, la Meseda (portes ouvertes de l'agrotourisme), etc., pour faire connaître notre exploitation et nos produits de qualité, en présentant la structure et l'organisation en arrière-plan», explique Giacomo.

Auteur: Anita Tomaszewska

page Web: saliciolo.ch